Déclaration obligatoire des ruches en 2016 : un enjeu pour les subventions européennes

 
 Affiche de la DGAl pour sensibiliser aux enjeux de la déclaration obligatoire des ruchers en 2016

Déclaration obligatoire des ruches en 2016 : un enjeu pour les subventions européennes

La déclaration de ruches représente un enjeu pour la politique sanitaire en faveur de l’apiculture.

Par ailleurs, elle revêt depuis cette année une importance nouvelle pour la filière apicole française, puisque le nombre total de colonies d’abeilles déclarées en France durant la période 1er septembre - 31 décembre est désormais transmis à la Commission européenne à l’issue de la campagne de déclaration.

L’enveloppe européenne dédiée à l’apiculture dans le cadre du programme apicole européen est ainsi partagée entre chacun des États membres au prorata du nombre de colonies déclaré par chacun des pays (env. 3,5 millions d’euros/an pour la France).

Vous trouverez plus d'informations et les formulaires nécessaires en cliquant ici. Le ministère en charge de l'agriculture avait déjà communiqué à ce sujet ici.

PSl'affiche a été réalisée par la DGAl et élaborée en collaboration avec les organisations sanitaires apicoles.