Actualités

Point sur les interdictions administratives de stade

 
 
Point sur les interdictions administratives de stade

L’interdiction de stade est une mesure visant à prévenir ou à sanctionner la violence dans les stades notamment lors des matchs de football.

Cette mesure administrative est prise par le préfet, sous forme d’un arrêté qui précise l’étendue de l’interdiction (niveau de compétition, équipes concernées…). Tout fait répréhensible expose son auteur à une interdiction de stade même s’il n’a jamais été condamné par la justice.

Cette interdiction d’accès au stade est, dans le Finistère, assortie d’une obligation de pointage auprès des services de police ou de gendarmerie, pendant le déroulement des matchs ciblés par l’interdiction.

Si le mesure n’est pas respectée, l’intéressé peut être condamné à 3 750 € d’amende et jusqu’à 1 an d’emprisonnement.

Dans le Finistère, au cours de l’année 2017, 8 interdictions administratives de stade ont été prononcées allant de 2 à 24 mois. 5 dossiers sont actuellement en cours d’instruction.